Claude Hermant : L’Énigme Troublante de l’Ex-Para de l’Extrême Droite !

Claude Hermant trahi par ses alliés politiques : instigateur de l’insécurité en banlieue avant de fournir des armes à Coulibaly !

Les ordres présumés venant du service d’ordre du FN.

Ce pilier de l’extrême droite locale de Lille, bête noire des antifas, aurait-il réussi l’exploit d’être à la fois un trafiquant d’armes et un indic des gendarmes ?

Impliqué dans un réseau présumé sous l’égide du service d’ordre du FN, Hermant est accusé d’être à la fois trafiquant d’armes et informateur pour les gendarmes, tout en étant incarcéré pour “trafic d’armes en bande organisée”.

Cette figure controversée de l’extrême droite est accusée d’être à la fois un trafiquant d’armes et un informateur des gendarmes, tout en étant détenu pour “trafic d’armes en bande organisée”.

Au cœur d’un scandale retentissant, Hermant est lié à six armes utilisées par Coulibaly lors des attentats tragiques de janvier 2015 à Paris de l’Hyper Cacher et de Montrouge.