Fêter la victoire de Bardella en allant “casser du pédé”: Quand les néonazis montrent leur vrai visage

Quatre fafs, apparemment inspirés par le succès électoral du Rassemblement National, ont été condamnés à des peines allant de six mois avec sursis à sept mois de prison pour une agression homophobe. Ces vaillants défenseurs de l’intolérance célébraient la victoire de Bardella aux élections européennes en semant la terreur.

En garde à vue, ils ne se sont pas privés de montrer leur vrai visage. Entre chants militaires et propos nauséabonds, une policière a rapporté avoir entendu l’un d’eux dire : ” Vous verrez quand Bardella sera au pouvoir, vous verrez quand Hitler reviendra. ” Charmant, n’est-ce pas ? Rien de tel que des cris de nostalgie pour les périodes les plus sombres de l’histoire pour célébrer une victoire électorale de l’extrême droite. Voilà ce qu’est réellement le RN