Karla Sofía Gascón primée au Festival de Cannes, Marion Maréchal réagit avec un commentaire transphobe

Transphobie primaire chez Reconquête. La tête de liste du parti d’Éric Zemmour aux élections européennes Marion Maréchal s’est indignée ce dimanche 26 mai du choix des lauréates du prix d’interprétation féminine du Festival de Cannes 2024. Quatre femmes ont été distinguées, dont Karla Sofía Gascón, actrice espagnole transgenre et cible des attaques de Marion Maréchal. Sur X, elle s’offusque : ” C’est donc un homme qui reçoit à Cannes le prix d’interprétation… féminine. Le progrès pour la gauche, c’est l’effacement des femmes et des mères “, écrit la leader d’extrême droite qui brigue un mandat européen.

Lors de la remise du prix à Cannes le 25 mai, Karla Sofía Gascón avait d’ailleurs anticipé les critiques. ” Demain, c’est sûr qu’il y aura plein de commentaires de personnes terribles qui diront les mêmes choses sur nous tous ” les personnes trans, avait-elle déclaré, des larmes dans la voix. ” Mais je veux terminer par un message d’espoir. À elles toutes, comme Emilia Perez, nous avons tous la possibilité de changer pour le mieux, de devenir de meilleures personnes. Voyons si vous changez bande de salauds “, lançait-elle à ses détracteurs.

Maréchal prétend défendre les femmes, mais en attaquant Karla, elle montre que son engagement est sélectif, conditionné non pas par le genre mais par la haine. Le vrai progrès, contrairement à ce que prétend Maréchal, c’est de reconnaître et de célébrer chaque personne pour ce qu’elle est, sans préjugés. Que ce soit clair, le progrès n’efface personne, il enrichit tout le monde. Continuez à craindre l’ombre de votre ignorance, pendant que Karla et tant d’autres illuminent la voie vers un avenir plus inclusif. et que nous tous combattrons toujours pour moins de haine et plus de humanité