Pour remettre l’église au centre du village, comme la confirmé le Conseil d’État: Le RN est bien d’extrême droite et le bloc de gauche n’est pas d’extrême gauche

Le lundi 11 mars, le Conseil d’État a confirmé que le Rassemblement National (RN) est bel et bien d’extrême droite, rejetant la contestation de Jordan Bardella et Marine Le Pen. Fondé par d’anciens Waffen-SS et collaborationnistes, le RN prétendait que cette classification portait atteinte à la “sincérité du scrutin”.

Le Conseil d’État a balayé ces arguments, rappelant que la classification permet une analyse électorale claire. Tandis que le RN est classé à l’extrême droite, les formations comme le PCF et LFI restent à gauche, non à l’extrême gauche, contrairement aux fantasmes du RN.

Ne vous laissez pas duper par les tentatives de “dédiabolisation” du RN. Leur racines fascistes, racistes et antisémites restent bien ancrées. Électeurs, ouvrez les yeux : le RN est et restera une menace pour notre société.