République ce soir. Une ambiance extraordinairement fraternelle règne au meeting face a la haine de l’extrême droite malgré l’assaut des troupes Fascistes

Sur l’estrade, les intervenants et musiciens se succèdent, mais la haine décomplexée de l’extrême droite a tenté de gâcher l’événement. Le collectif Nemesis, tristement célèbre pour sa haine fasciste, a été fermement expulsé.

C’est un avant-goût de ce qui nous attend si l’extrême droite prend les rênes du pays. Ils ne doivent pas passer.