Une deuxième femme porte plainte pour viol contre le rappeur Lomepal

Une deuxième femme a porté plainte pour viol contre le rappeur Lomepal, qui a été confronté à ses accusatrices lors d’une garde à vue la semaine dernière dans le cadre d’une enquête préliminaire le visant à Paris.

Après ces confrontations, la “mesure de garde à vue” du chanteur a été “levée pour poursuite des investigations en préliminaire”, a indiqué le parquet de Paris.

Les investigations avaient été lancées après le dépôt en 2020 de la plainte d’une connaissance du rappeur, qui l’accuse de l’avoir violée en 2017 à New York.