Apologie de crime contre l’humanité, Citation nazie, Racisme décomplexé, Négationnisme, Violence, Fraude: Le RN est et restera un parti d’extrême droite

Agnès Pageard (candidate à Paris).

Agnes Pageard a été investie candidate du RN de Jordan Bardella à Paris malgré ses propos récents sur les réseau sociaux. Elle est pro-Poutine, anti-Otan et favorable à la peine de mort.

En matière de lutte contre l’antisémitisme, la candidate laisse à désirer. En février 2021, elle invitait sur son compte X à “relire Henry Coston” (1910-2001), homme de lettres et surtout collaborateur notoire, qui a continué bien après la Seconde Guerre mondiale à promouvoir l’antisémitisme et l’antimaçonnisme. Dans le même esprit, Pageard a apporté son soutien à Cassandre Fristot, jeune femme condamnée en 2021 à six mois de

Anthony Zeller (Loiret):

Certaines de ses publications, accessibles à tous, ont une connotation sexiste, antisémite et raciste.

Jean Pierre Templier:

Jean-Pierre Templier s’en est pris récemment sur Facebook à Valérie Hayer, la tête de liste de la majorité présidentielle aux dernières élections européennes, avec des propos sexistes supposés. “J’écoute Attal sur bfm et regarde Valérie Hayer. Je pense que sa culotté doit être mouillé vu le regard.”

Dans un message vieux de dix ans, il vise la communauté juive directement. Il écrit : “cette communauté nous dirige, combien sont au gouvernement, à la tête des entreprises du CAC 40”.

Il a également fait un post “Tintin au Congo”, en se moquant des migrants.

Gilles Bourdouleix :

Il a été condamné en 2014 à une amende avec sursis pour apologie de crime contre l’humanité après avoir déclaré “Hitler n’a peut être pas tué assez de tsiganes.” *Marie Christine Sorin Investie dans la 1ere circonscription des Hautes-Pyrénées, affiche sans complexe son racisme. “Non toutes les civilisations ne se valent pas.” “Certaines sont juste restées au dessous de la bestialité dans la chaîne de l’évolution.”

Thomas Lutz

Le conseiller régional Thomas Lutz a reçu l’investiture du RN, alors qu’il s’était distingué en prononçant, lors d’une assemblée plénière, une expression autrefois utilisée par les nazis, “untermensch” (sous homme)

Françoise Billaud a partagé sur Facebook un hommage à Philippe Pétain.