BFMTV : Organe de propagande du fascisme ?

Dans un désir de ” s’adresser à tous les Français “, (sic) Marc-Olivier Fogiel, le patron de BFMTV, a demandé aux programmateurs de ” veiller à l’équilibre des plateaux “.

Une liste d’éditorialistes réactionnaires a ensuite été envoyée aux journalistes chargés de sélectionner les invités, comprenant un ancien communiquant du RN et plusieurs journalistes de ” Valeurs actuelles ” et du ” JDD “. ­

Un mail interne, consulté par Mediapart, illustre l’ouverture accélérée de BFMTV à des commentateurs d’extrême droite. Signe d’un malaise, la SDJ de la chaîne a plusieurs fois signalé le déséquilibre des plateaux…