Eric Ciotti a annoncé qu’au moins 62 candidats (sur les 80 qu’il avait promis) ont été investis sous la bannière LR-RN. Décryptage

Le président des Républicains a fait le choix de s’allier au Rassemblement national, ouvrant une crise politique à droite.

Jordan Bardella, a annoncé, vendredi 14 juin, l’investiture de 70 candidats commun “dans 70 circonscriptions de France” pour les élections législatives des 30 juin et 7 juillet prochains.

Le président des Républicains a “salué le courage et la mobilisation de ces militants de France qui descendent dans l’arène politique pour faire barrage au péril mortel de l’extrême-gauche et tourner la page du macronisme”.

Parmi ces 62 candidats soutenus par Éric Ciotti et le RN, on retrouve notamment Gilles Bourdouleix, maire de Cholet qui avait été condamné en 2014 à une amende de 3.000 euros par la cour d’appel d’Angers pour avoir dit, lors d’une altercation avec des gens du voyage, qu’Hitler “n’en avait peut-être pas tué assez”.

Une condamnation ensuite annulée par la Cour de cassation, au motif que ces propos avaient été tenus “dans des circonstances exclusives de toute volonté de les rendre publics”.

Sébastien Laye (économiste et entrepreneur) sera candidat LR-RN, face à Gabriel Attal, dans la 10e circonscription des Hauts de Seine

Le directeur financier Charles-Henri Gallois sera candidat sous la bannière LR-RN dans la 1ère circonscription de la Nièvre

Charles Prats (ancien magistrat) sera candidat dans la 6e circonscription de Haute-Savoie.

L’ingénieur en physique nucléaire Maxime Amblard sera candidat sous la bannière LR-RN dans la 1ère circonscription de la Meuse

Gaëtan Inard sera candidat pour la 7e circonscription de la Haute-Garonne

L’ancien député UMP Michel Hunault sera candidat LR-RN dans la 7e circonscription.

Hanane Mansouri LR-RN, ancienne présidente des Jeunes Républicains de l’Isère, a choisi de partir en campagne dans la 8e circonscription de l’Isère.

Emmanuel Espanol, qui sera candidat LR RN dans la 5e circonscription du Gard, ferait l’objet d’une enquête pour escroquerie.

Christelle d’Intorni et Bernard Chaix se présentent sous la double étiquette LR-RN, dans la 3e et 5e circonscription des Alpes-Maritimes

Le maire de Colombier-Fontaine, Matthieu Bloch, briguera pour sa part le mandat de député dans la 3e circonscription du Doubs

Thierry Coudert est candidat dans la 3e circonscription de Côte-d’Or.

Théo Michel fera campagne sous la bannière RN-LR dans la 1re circonscription de Seine-et-Marne.

L’avocate parisienne Sophie-Laurence Roy sera candidate dans la 2e circonscription de l’Yonn

Alexandre Lacroix et Sébastien Meurant, ont navigué entre plusieurs partis. Adhérent des Jeunes Républicains puis de Reconquête. Le premier se présentera dans la 1re circonscription de l’Isère, et le 2e dans la 4e circonscription du département.

Guilhem Carayon, est candidat LR-RN dans la 3e circonscription du Tarn

Bartolomé Lenoir sera candidat dans la Creuse.

Charles Alloncle sera candidat dans la 9ème circonscription de l’Hérault.

Vincent Trebuchet LR, sera le candidat LR/RN dans la 2eme circonscription de l’Ardèche.

L’essayiste et éditorialiste Guillaume Bigot sera candidat LR-RN dans la 2e circonscription de Belfort.

Philippe Chevalier sera candidat dans la 1ere circonscription des Pyrénées-Atlantiques.

Vincent Paul-Petit, candidat LR-RN dans la 11e circonscription de Seine-et-Marne.

Pierre-Antoine Fèvre sera le candidat de l’alliance LR-RN dans la 3e circonscription de l’Aveyron

Jacques Myard, maire de Maisons-Laffitte, sera candidat LR-RN dans les Yvelines.

Babette de Rozières (L’ancienne cheffe de “C à vous” sur Fr 5) est candidate LR-RN dans la 7e circonscription des Yvelines

Bruno Comby sera candidat LR-RN dans la 5e circonscription de Loire-Atlantique

Typhanie Degois (ex macroniste) est candidate dans la 1ère circonscription de la Savoie

Meyer Habib et Christelle D’Intorni seront également candidats LR-RN.