Gabriel Attal au concours d’éloquence : quand l’arrogance des élites se dévoile en discours :

Gabriel Attal recadré par un militaire : une illustration frappante des préjugés enracinés au sein des élites.

” J’ai compris que c’était Charles-Henri qui vous livrait vos sushis à 22h. Où est-ce que vous vivez ? “

“Attal, pitoyable en éloquence : symbole éclatant de l’élite décadente et méprisante.”