Gabriel Loustau, figure du GUD, condamné pour menaces de mort et injures racistes”

Le CV sombre de Gabriel Loustau, leader du GUD et fils d’un cadre du RN, s’enrichit de nouvelles condamnations.

Ce militant d’extrême droite a été puni d’une amende de 1 440 euros pour menaces de mort et injures publiques racistes.

Le parquet avait demandé dix mois de prison avec sursis.

Récidiviste, Loustau avait déjà écopé de six mois de prison avec sursis pour une agression homophobe après la victoire du RN aux élections européennes.