Kanaky : une huitième personne est tuée depuis le début de la crise, le couvre-feu prolongé jusqu’au 17 juin !

La situation en Kanaky demeure tendue, avec le décès tragique d’une huitième personne depuis le renouveau des tensions.

Le prolongement du couvre-feu jusqu’au 17 juin témoigne de la situation alors que les médias invisibilisent la lutte des Kanaks pour leurs droits a l’autodétermination.

” Les mesures d’interdiction de rassemblement, de vente et de transport d’armes et de vente d’alcool ainsi que le couvre-feu de 18h à 6h seront prolongées sur l’ensemble du territoire jusqu’au lundi 17 juin 10h00 “, annonce le haut-commissariat dans un communiqué en date du 8 juin.