L’Occident, complice du messianisme belliqueux d’Israël

Confirmation choquantes de l’ancien Premier ministre israélien Ehud Barak : le gouvernement actuel d’Israël, un cocktail explosif de ministres “messianiques et racistes”, préparerait une guerre régionale, voire mondiale, pour précipiter la venue du Messie. Oui, vous avez bien lu. Ces dirigeants, prêts à mettre le feu à la région pour leurs croyances religieuses, reçoivent le soutien tacite de tout l’Occident.

Ehud Barak tire la sonnette d’alarme sur cette escalade demandée par les fanatiques religieux au sein du gouvernement d’extrême droite israélien. Et l’Occident, dans tout cela ? Il continue de soutenir officiellement un régime prêt à risquer une apocalypse pour une prophétie. Et ce même si on en lisant entre les lignes on voit bien que l’ensemble essaie de freiner la fuite en avant des fanatiques juif on est en droit de se demander jusqu’où ira cette alliance mortifère ?