Montargis : Halte au Racisme Ordinaire !

Divine, victime de racisme : des personnalités de gauche au soutien de l’habitante

Divine Kinkela, une aide-soignante, a été la cible d’injures racistes ignobles de la part de voisins militants du Rassemblement national. À l’approche des législatives, où l’extrême droite menace de grimper, le scandale révèle la toxicité rampante du racisme au quotidien.

Ian Brossat du PCF a fustigé la montée des violences racistes, mettant en garde contre les conséquences d’une victoire de l’extrême droite.

Najat Vallaud-Belkacem, ébranlée, a exprimé sa colère face à cette haine crue.

” Un arrêté de suspension a été pris par le garde des Sceaux le 24 juin sur la base des rapports des chefs de la cour d’appel d’Orléans concernant la fonctionnaire affectée au tribunal de Montargis dont les propos à connotation raciste avaient provoqué un vif émoi le 20 juin “, a précisé vendredi la Chancellerie, confirmant une information de BFMTV.

Divine Kinkela, courageuse, appelle à dénoncer sans relâche le racisme et elle a exprimé sa gratitude pour le soutien massif reçu.

Cet incident a mis en lumière les tensions persistantes liées au racisme en France, incitant à une mobilisation collective contre de tels actes.

Ce scandale rappelle que le racisme ordinaire n’est pas banal, mais une réalité douloureuse pour ceux qui le subissent.