Sanctions imminentes de l’ONU contre Israël pour ses actions en zones de conflit

Antonio Guterres, Secrétaire général de l’ONU, a annoncé une mesure sévère contre Israël, affirmant que le pays serait ajouté à la liste noire de l’organisation pour les États qui nuisent aux enfants dans les zones de conflit. Cette décision, qui pourrait sérieusement compromettre l’approvisionnement en armes d’Israël ainsi que ses relations diplomatiques, est prévue pour être officiellement signée la semaine prochaine.

Yair Lapid, chef de l’opposition israélienne, a vivement critiqué cette initiative, la qualifiant de ” décision politique grave et sans fondement “, et accusant Antonio Guterres de manquer de direction morale. Cependant, cette inscription, valide pour quatre ans, pourrait marquer un tournant significatif dans la manière dont les actions d’Israël sont perçues et gérées sur la scène internationale.