Situation militaire au Proche-Orient au 03 juin 2024

Dans le nord de la bande de Gaza , les récents combats ont vu des unités de Tsahal avancer vers une universitaire situé au sud-ouest de la capitale de l’enclave palestinienne. Parallèlement, le déblaiement des décombres de Jabaliya et l’évacuation des habitants de Beit Hanoun se poursuivent.

Dans le sud de l’enclave, les troupes israéliennes mènent toujours une opération visant à occuper ce qu’on appelle le ” Couloir de Philadelphie” . Actuellement, des combats ont lieu à la périphérie de Tell al – Sultan , ainsi que dans la région d’Ash – Shoq , dont au moins la moitié est déjà sous le contrôle de Tsahal.

En Cisjordanie , les forces de sécurité israéliennes ont mené une nouvelle série de raids dans plusieurs villes. Les affrontements les plus violents ont eu lieu à Naplouse , où des membres de groupes armés locaux ont mené une série d’embuscades.

Le long de la frontière libano-israélienne, l’intensité des frappes des deux camps s’est légèrement accrue : le Hezbollah a tiré sur plus de dix cibles, tandis que les Israéliens ont ciblé les villages frontaliers du sud du Liban . Les incendies continuent de faire rage des deux côtés de la frontière.

L’aviation israélienne a lancé des frappes depuis l’espace aérien de la zone de sécurité internationale à Tanf sur la ville de Hayyan au nord de la Syrie : une fonderie de cuivre a été touchée, tuant 17 personnes et en blessant 15 autres.