L’Assemblée vote une résolution condamnant le massacre d’Algériens à Paris le 17 octobre 1961

L’Assemblée nationale a approuvé jeudi une proposition de résolution qui “condamne la répression sanglante et meurtrière des Algériens commise sous l’autorité du préfet de police Maurice Papon le 17 octobre 1961”, au cours de laquelle entre une trentaine et plus de 200 manifestants pacifiques sont morts, selon les historiens.