Le Gouvernement s’attaque aux jours de carence : Comtaminez vous les uns les autres!

La santé des travailleurs sacrifiée sur l’autel des économies. Encore un tour de passe-passe du gouvernement : prétextant la réduction des accidents du travail, il envisage d’allonger le délai de carence. Vous savez, ce laps de temps pendant lequel un travailleur malade ne touche pas d’indemnités. Actuellement fixé à trois jours, le gouvernement songe à le rallonger à 8. Une “grande initiative” disent-ils, un moyen déguisé de faire des économies sur le dos des plus vulnérables plutôt. Alors, demain, on travaille malade en contaminans son voisin pour ne pas perdre un jour de salaire ?

Il serait temps pour les travailleurs de reprendre ce qui leur a été volé. La sécurité sociale est financée par les travailleurs. Il faut faire la différence entre gratuité et service rendu pour ce qui a été payé comme semble ne pas le faire notre pathétique ministre des finances. Faire le choix de la régression des droits des travailleurs devrait être fait par les travailleurs, certainement pas par un type qui a fait la preuve de son incompétence.

Nos gouvernants sont scandaleusement méprisants tout en étant gravement médiocre, sans vision fraternelle et encore moins civilisatrice. Restrictions, répression, régression et péroraison c’est la symphonie de notre ” élite “.