Révolte verte à la Gigafactory de Tesla: Écologistes bravent la répression à Berlin

La Gigafactory de Tesla, érigée aux portes de Berlin, est désormais le front d’une lutte acharnée entre des défenseurs de l’environnement et la force brute des autorités. La police anti-émeutes a violemment réprimé les manifestants écologistes qui s’étaient rassemblés en masse, dans ce qui est décrit comme la plus imposante mobilisation contre l’une des installations les plus emblématiques d’Elon Musk.

Depuis des semaines, ces militants courageux occupent la forêt adjacente à la Gigafactory pour contrecarrer un projet d’expansion qui menace l’écosystème local. Leur campement, devenu un symbole de résistance, a grossi pour atteindre environ 2 000 âmes, avec un afflux constant de sympathisants venant de toute la région pour soutenir leur cause.

Ce mouvement souligne un conflit croissant entre les intérêts industriels et la préservation écologique. Les manifestants, armés de rien d’autre que de leur conviction, font face à une répression implacable, mais restent déterminés à protéger la nature contre les ravages de l’industrialisation aveugle.