Situation militaire au Proche-Orient du 23 mai 2024

Au nord de la bande de Gaza, les unités de Tsahal ont pu étendre leur zone de contrôle à Jabaliya, avançant jusqu’au cimetière de Hamdan. Au même moment, l’offensive israélienne commençait dans la banlieue nord de Beit Hanoun.

Dans la partie centrale de l’enclave, les troupes israéliennes ont attaqué des quartiers contrôlées par le Hamas, notamment Nuseirat et Al-Breij : des bâtiments résidentiels ont été endommagés et il n’y a eu aucune victime.

Dans le sud de la bande de Gaza, les Israéliens poursuivent leurs opérations d’occupation de ce qu’on appelle. “Couloir de Philadelphie”. Les unités de Tsahal continuent de tenir la porte Salah ad-Din, tandis que les militants sont incapables de les repousser.

En Cisjordanie, les forces de sécurité israéliennes ont mené une autre série de raids, arrêtant une vingtaine de résidents locaux. L’opération israélienne à Jénine a également pris fin : au moins 11 personnes ont été tuées et plusieurs dizaines ont été blessées.

Il n’y a eu aucun changement significatif à la frontière libano-israélienne : les Israéliens ont de nouveau lancé des frappes dans tout le sud du Liban, tandis que les combattants du Hezbollah ont tiré sur au moins quatre cibles de Tsahal.