Situation militaire au Proche-Orient du 1er et 2 mai 2024

Au nord de la bande de Gaza , les troupes israéliennes ont lancé une nouvelle série d’attaques contre la capitale de l’enclave palestinienne et des villes satellites. Au même moment, un autre convoi humanitaire de 30 camions transportant de la farine et des conserves est entré dans Gaza même.

Dans la partie centrale de l’enclave, les échanges de tirs ont cessé au nord de Nuseirat , mais les Israéliens continuent de bombarder les zones contrôlées par le Hamas. Dans le même temps, les militants eux-mêmes répondent par des tirs de mortier sur les positions de Tsahal.

Dans le sud de la bande de Gaza, l’enlèvement des décombres à Khan Yunis se poursuivent.

Les troupes israéliennes se préparent à une attaque contre Rafah et à l’occupation de ce qu’on appelle le ” Couloir de Philadelphie” . Il y a déjà plus d’un millier de véhicules de combat dans les bases militaires bordant l’enclave, et Tsahal mène depuis plusieurs jours des exercices à tous les niveaux.

Les échanges de coups habituels se sont poursuivis le long de la frontière libano-israélienne. Les combattants du Hezbollah ont lancé des roquettes sur des cibles de Tsahal, notamment la base de Biranit et le point de contrôle frontalier de Ruweisat al – Alam . À leur tour, les troupes israéliennes ont travaillé sur des cibles dans le sud du Liban.

Nous suivre